LA DUALITÉ

1. L’HISTOIRE DU PAIN AU CHOCOLAT

Comme tous les matins, ma routine quotidienne commençait ; méditation, étirements, bon petit déjeuner. Après une bonne douche, je préparais mon sac contenantmon livre de lecture pour pouvoir le feuilleter en toute tranquillité à l’extérieur. C’est ainsi que mes pas me menèrent à la boulangerie pour acheter mes pains au chocolat.

Le boulanger me demanda alors ; – « Comment faites-vous pour être toujours souriant et décontracté? ».

Je lui répondis : – « Ce n’est qu’une question d’état d’esprit ».

Il acquiesça en approuvant d’un hochement de tête. – « Comme d’habitude je suppose ? ». – « Oui merci, comme d’habitude deux pains au chocolat. »

En me taquinant avec bienveillance il me demanda pourquoi 2 pains au chocolat. Je souris en écoutant sa question, car nous sommes 2 à l’intérieur, si ce n’est 3 l’on peut dire, car je suis juste observateur de moi même, et il y a un pain au chocolat  pour mon côté sombre et un pain au chocolat  pour mon côté lumière. Le boulanger était étonné.- « Pourquoi donner un pain au chocolat au côté sombre ? »- « Il est aussi important que le côté lumière parce que le côté sombre a le discernement  de la vérité. Il a la bienveillance de m’indiquer le côté négatif des personnes et de montrer la différence entre le bien et le mal donc il est très important de le chérir à l’égal du côté lumière.

Le boulanger  sourit.- « Et vous dans tout ça ? »

C’était à mon tour d’esquisser un sourire. – « C’est mon rôle, c’est comme ça…. »

Texte de Filippo Fiore,considéré comme chercheur spirituel depuis 21 ans.